Hervé Catala

Comme tous les parents, Hervé a été confronté aux enjeux éducatifs et en particulier à l’importance d’adapter la pédagogie aux besoins de chaque enfant. Cadre dirigeant d’un grand groupe bancaire, il constate, au gré de ses missions en province, la fragilité économique des zones périphériques. Il prend également conscience de l’urgence qu’il y a à développer une formation des jeunes ruraux qui leur donne les moyens de trouver un emploi dans leur territoire et de participer à sa redynamisation. En 2016, il rencontre Jean-Baptiste Nouailhac, avec qui il décide de créer la fondation Excellence Ruralités dont il est le Président.

Jean-Baptiste Nouailhac

Diplômé d’une école de commerce et d’un Master de Droit Public, Jean-Baptiste Nouailhac commence sa vie professionnelle dans un grand groupe américain de services informatiques. En quête de sens, il prend en charge le développement d’un réseau d’écoles en banlieues de 2014 à 2017 et réalise que l’éducation peut répondre à des problématiques socio-culturelles qui semblent insolubles. En 2015, suite à une rencontre avec Christophe Guilluy, il forme le projet de se mettre au service de la jeunesse de la France périphérique où il a grandi. En mars 2017, il crée, avec Hervé Catala, la Fondation Excellence Ruralités dont il est le directeur général. En septembre suivant, il s’installe avec son épouse et une équipe de 4 jeunes professeurs à La Fère (Aisne) pour ouvrir le Cours Clovis, établissement-pilote du réseau Excellence Ruralités. Deux ans plus tard, il en transmet la direction pédagogique pour se consacrer au développement du modèle Excellence Ruralités. En janvier 2022, quelques mois avant l’ouverture de la deuxième école du réseau, il publie le livre “Excellence Ruralités” pour rendre compte de l’expérimentation du Cours Clovis et porter un plaidoyer en faveur de l’entrepreneuriat social par l’école.